verre feuillete trempe imprime translucide double triple vitrages pour verandas verrieres, vérandas en acier et fer forgés

Véranda en acier avec façades en double vitrage et toiture à faible émissivité et contrôle solaire. Intercalaires type Warm Edge

Comment choisir un double ou triple vitrage performant pour sa véranda ou sa verrière en acier ?  

 
Lorsque l’on crée une extension de type verrière atelier d'artiste ou véranda en acier, 80% de la surface de l’ouvrage est composée de vitrages. Il est donc essentiel de choisir un vitrage qui sera performant et adapté à l'orientation de l'ouvrage. A minima, les verrières métalliques d'extérieur actuelles sont équipées de double vitrages. Pour choisir un double vitrage adapté ses besoins et à la configuration de sa véranda en métal, plusieurs critères sont à prendre en considération :
 
-L’épaisseur des verres : Plus un vitrage est épais, plus il apporte une résistance mécanique au froid et au chaud importante. De nos jours, les vitrages installés sur les vérandas et verrières atelier d'artiste sont d’une épaisseur minimale de 4 mm. Un vitrage de 6 mm est plus résistant au froid qu’un vitrage de 4 mm. Lorsque l’on associe deux vitrages en laissant entre eux un vide d’air (le vide est appelé l’intercalaire), on obtient un double vitrage. Un vitrage de type 4/10/4 est un double vitrage avec deux verres de 4 mm entre lesquels il existe un intercalaire de 10 mm.

-       - L’épaisseur de l’intercalaire : plus l’épaisseur de l’intercalaire est importante, plus la performance thermique du double vitrage est élevée. La largeur de l’intercalaire peut varier en 4 mm et 25 mm au besoin ! L’intercalaire peut être « rempli » d’un vide d’air ou de gaz argon ou Krypton. Le remplissage en gaz améliore nettement la performance isolante du double vitrage, car le gaz argon est plus lourd et dense que l’air, formant une barrière plus efficace contre le froid.

-      Le type d’intercalaire : les intercalaires des double et triple vitrages peuvent être fabriqués soit en aluminium (de couleur argenté ou noir), soit dans une résine thermoplastique qui s’appelle le « warm edge » (aussi appelé intercalaire à « bord chaud » ou à rupture de pont thermique).  L’aluminium étant un métal particulièrement conducteur, le choix d’un double vitrage en warm edge permet d’augmenter de 7 à 8% en moyenne la résistante isolante d’un double vitrage contre le froid, en comparaison du même vitrage avec un intercalaire en aluminium. Le « bord chaud » limite les déperditions d’énergie.

    -   Vitrage feuilleté à retardateur d’effraction (stadip) : il est important de noter que, bien qu’ils soient utilisés dans le langage commun, les verres et vitrages « anti-effraction » n’existent pas.  En effet, des cambrioleurs ayant des moyens adaptés et du temps devant eux parviendront toujours à venir à bout d’un vitrage, quel qu’il soit. Le terme le plus approprié et retenu notamment par les assurances est celui de « retardateur d’effraction », appelé aussi « stadip ». L’objectif d’un double vitrage avec « retardateur d’effraction » est d'opposer un maximum d’obstacles aux cambrioleurs pour retarder le moment où ils pourront pénétrer dans le bâtiment ou la maison. Le verre à retardateur d’effraction est composé de 2 épaisseurs de vitrages, collés l’un sur l’autre grâce à des films plastiques appelés « PVB ». On appelle cette composition, le vitrage feuilleté. Lorsqu’il reçoit un choc, le vitrage ne se casse pas en gros morceaux. Au contraire, il se « déforme » et reste d’un seul tenant, comme sur les pare-brise des voitures. Le vitrage feuilleté est donc aussi un vitrage de sécurité, qui protège aussi les occupants des verrières ou des vérandas contre les bris de glace accidentels.

-          Plus le nombre de films PVB est important, plus le vitrage sera résistant aux tentatives d’intrusion. Ainsi un double vitrage de type « 44-2 » est composé de 2 verres de 4 mm sur lesquelles 2 films PVB sont collés. Un double vitrage 44-6 (appelé aussi SP10) est un vitrage composé de 2 verres de 4 mm et de 6 films PVB collés. Sa résistance aux tentatives d’effraction est plus important que le 44-2. Une classification, avec d'autres type de vitrages comme le SP15, existe en terme de résistance à l’effraction. 

-          La faible émissivité (FE) : les vitrages à faible émissivité sont aussi appelés en anglais LowE et en Français « Vitrage à Isolation Renforcée » (VIR). Ces doubles ou triples vitrages à faible émissivité  ont la particularité de capter les apports solaires en hiver tout en empêchant les grandes longueurs d’ondes (infrarouges) réfléchissant à l’intérieur de la pièce sur les objets (les murs, les meubles, etc), de repartir vers l’extérieur et de quitter la pièce de la maison. En été, l’avantage d’un double vitrage à faible émissivité est de limiter les entrées de chaleur issues du rayonnement des objets extérieurs. La faible émissivité est obtenue par l'application sur la surface intérieure du verre placé à l'intérieur de la verrière ou de la véranda, d'une fine couche d'oxyde de métal composé de bismuth, d'or ou d'argent.  

L’inconvénient de l'ajout de cette couche de faible émissivité est que le verre prend une teinte légèrement bleutée. Il offre par conséquent une moins bonne transmission lumineuse par rapport à un vitrage clair.

-       La performance globale du vitrage : la performance énergétique globale d’un double vitrage s’évalue au travers de 3 coefficients :

-          Le coefficient Ug : il traduit la performance thermique du vitrage et se définit en W/(m².K). Plus le coefficient Ug est proche de zéro, plus le vitrage est isolant. De nos jours un double vitrage avec une performance thermique élevée varie en 1,0 et 1,3 W/(m².K).

-          Le coefficient Sg (facteur solaire). C’est un facteur sans unité qui traduit la capacité du vitrage à transmettre la chaleur solaire venant de l’extérieur à l’intérieur de la verrière ou de la véranda. Ainsi, plus le coefficient Sg est élevé, plus le verre laisse passer l’énergie solaire. Pour un confort d’été optimal, les double vitrages performants actuels ont des coefficients Sg plutôt faibles, pour limiter l'effet de serre en été. Les verres ayant un Sg faible ont une teinte bleutée plus prononcée que ceux qui ont un Sg plus élevé.

-          Le Coefficient de transmission lumineuse (TL) : c’est le coefficient qui détermine la capacité du vitrage à transmettre le rayonnement lumineux à l’intérieur de la véranda ou de la verrière. Plus ce coefficient est élevé plus le vitrage transmet la lumière naturelle de l’extérieur.

- Quelle différence entre facteurs Uw, Sw et TLw et Ug, Sg, TL ? Les coefficients Uw, Sw et TLw sont les coefficients globaux de performance d’une fenêtre, d’une porte ou d’une verrière qui prennent en compte la performance du vitrage et de la menuiserie.

Le Uw = Ug (vitrage) + Uf  (menuiserie)

Le Sw = Sg (vitrage) + Sf (menuiserie)

Le TLw = TL + Tf (menuiserie)

Les critères d’éligibilité au Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), concernant les fenêtres, porte-fenêtres et fenêtres de toit prennent en compte les coefficients Uw et Sw.

 

Verrière atelier d'artiste en acier à rupture de pont thermique avec triple vitrage à intercalaire Warm Edge

 

Quelle différence entre un double vitrage ou triple vitrage dans une véranda ou verrière en acier ?

Par rapport à un double vitrage, un triple vitrage dispose d’un deuxième intercalaire rempli de vide d’air ou de gaz argon ou de gaz krypton. Il dispose également d’un 3ème vitrage pour séparer les 2 intercalaires.

La création d’un second intercalaire permet d’améliorer significativement la performance thermique du vitrage. Ainsi, selon sa composition, l’Ug d’un triple vitrage peut descendre jusqu’à 0,7 W/(m².K), contre 1 à 1,3 W/(m².K) pour un double vitrage.

L’épaisseur d’un triple vitrage variera entre 38 et 45 mm contre 27 à 35 mm pour un double vitrage en moyenne. Par conséquent, les profilés en acier permettant d’accueillir un triple vitrage sont ceux des verrières à profils à rupture de pont thermique qui disposent d’une épaisseur en feuillure variant entre 60 et 70 mm.

 

 

 

 

 

Véranda en acier avec toiture cintrée et double vitrages bombés et arrondis

 

Les vitrages bombés : pour des verrières et vérandas acier avec toitures cintrées

Les techniques modernes permettent de réaliser des verrières à l'ancienne ou vérandas en acier style napoléon ou 1900 avec des vitrages "bombés" ou "arrondis". En fonction des cintrages demandés, les vitrages bombés ou cintrés peuvent être montés verres feuilletés, trempés, en double ou triple vitrages et apporter des performances thermiques identiques aux vitrages plats. 

Si une toiture cintrée et des vitrages arrondis apportent un caractère indéniable et une architecture unique à la véranda métallique, il faut intégrer dans son projet que le coût plus élevé des vitrages bombés.Ces derniers peuvent être jusqu'à 20 fois plus chers que les double vitrages classiques.

Une alternative pour réaliser une toiture cintrée avec un coût dans la moyenne des verrières et vérandas en acier est d'installer des panneaux en polycarbonate transparent sur les parties cintrées de la toiture et des doubles vitrages sur les façades. 

 

 

Verrière en acier d'extérieur atelier d'artiste avec double vitrage avec verre translucide imprimé modèle "Cathédrale"

 

 

Les vitrages translucides pour verrières et vérandas acier : opales, dépolis, "cathédrale", armés grandes ou petites mailles, décoratifs ou de couleur 

Un vitrage translucide permet la transmission de lumière mais limite la vision claire des personnes ou des objets qui se trouvent derrière le vitrage. Ces verres translucides peuvent, dans leur grande majorité, être installés sur des double ou triple vitrages et certains sur des verres feuilletés. Les verrières et vérandas peuvent accueillir ce type de vitrages dans des contextes où il s’agit de gagner en intimité dans le cas d’un vis-à-vis par exemple.

Les plus connus des verres translucides sont les vitrages opales (en feuilleté), dépolis (également appelés sablés), armés grandes mailles ou petites mailles (disposant d’un treillis métallique), granité (G200), « Cathédrale ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

Verrière de style atelier d'artiste d'intérieur avec vitrage feuilleté 33-2 de sécurité

 

Vitrages feuilletés pour verrières atelier d’artiste d’intérieur, jardin d’hiver ou abris de jardin 

 
Pour des projets tels qu'une verrière atelier d’artiste d'intérieur, un abris de jardin, ou un jardin d'hivers pour abriter des plantes l'hiver, l'installation de double vitrages n'est pas indispensable.
 
Un simple vitrage feuilleté de type 33-2 ou 44-2 suffit amplement pour l'usage de ces ouvrages.  Le vitrage feuilleté est obtenu par le collage de 2 verres avec, entre les deux, un film plastique appelé PVB. En cas de bris de verre, les vitrages se déforment mais ne se cassent pas en gros morceau (comme un pare-brise de voiture). 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Verrière en acier avec double vitrage à isolation acoustique renforcée

 

Verres à renforcement acoustique pour une isolation phonique plus importante 

  
Lorsqu'une véranda en acier ou une verrière atelier d'artiste est installé à proximité d'un environnement bruyant, il peut être nécessaire de renforcer le confort acoustique des vitrages installés. 
 
Pour obtenir une insonorisation phonique plus performante, les vitrages feuilletés, double ou triple vitrages peuvent être renforcés par l'ajout d'un film Butyral PVB appelé "Silence" ou "Sonic" selon les marques de produits verriers.
 
L'isolation acoustique d’un vitrage se calcule par  l’indice d’affaiblissement acoustique Rw, exprimé décibels (dB). La résistance phonique du vitrage est testée en laboratoire (normes EN 140 et EN 717-1). En moyenne, le caractère acoustique d’un verre est multipliée par deux tous les 3 dB.

Par  exemple, un verre feuilleté 33-2 renforcé acoustiquement dispose d'un coefficient Rw = 35 dB, contre Rw = 32 dB pour un vitrage 33-2 classique. Un vitrage feuilleté 44-2 avec PVB Sonic ou Silence est de Rw = 37 dB. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Restauration d'une verrière en fer forgé et acier avec vitrail coloré

Restauration de vitraux pour verrières, bow-window et oriels en acier et fer forgé 

  
Nombreuses sont les vérandas, verrières et bow-windows (oriels en français) à l'ancienne qui disposent de vitraux de couleur décoratifs. Les pièces de verre coloré d'un vitrail sont en général assemblées avec des baguettes de plomb ou rubans de cuivre. Pour réhabiliter de tels ouvrages verriers, des techniques de rénovation à l'ancienne sont sont nécessaires. 
 
Plusieurs méthodes de restauration de ces verrières avec vitreries existent. Il peut s'agir de simplement déposer et remettre en état le vitrail pour le réinstaller ensuite à l'identique. Une autre option consiste à rénover également la structure en acier et fer forgé de la verrière. Enfin, si l'état de la verrière est jugée trop dégradée, la dernière solution est de remplacer totalement la structure en fer forgé par une nouvelle verrière (éventuellement en acier à rupture de pont thermique) et de restaurer en parallèle vitrail pour le réinstallation par exemple dans un double vitrage. Le confort thermique de cette verrière avec vitraux est ainsi optimal.

  

 

Garde-corps en verre trempé 10 mm pour un hôtel à Paris

Le verre trempé : pour les salles de bains style atelier d’artiste, garde-corps , tables et étagères 

 

Le verre trempé est un vitrage de sécurité cinq fois plus résistant qu’un verre ordinaire. Sa haute résistance est obtenue par un traitement spécifique, appelée la trempe. Il  s’agit de refroidir le vitrage très rapidement, lorsque la température du verre est à environ 600°.

C’est ce refroidissement qui améliore les propriétés mécaniques du verre.  En cas de casse le verre trempé éclate en tous petits morceaux avec peu de bords tranchants, ce qui limite les risques de coupures éventuelles.

Le verre trempé est particulièrement utilisé dans les verrières d’intérieur pour les salles de bains, comme pare-douches, pour les garde-corps, la création de tables en verre ou d'étagères. A la différence du vitrage feuilleté le verre trempé n’a pas l’inconvénient de disposer d’un film PVB. Dans les environnements humides, le film PVB peut à la longue légèrement se décoller des 2 verres. De petites bulles peuvent apparaître entre les 2 vitrages feuilletés. Le verre trempé ne présente pas cet inconvénient.

 

 

 

Façade du show-room PEUGEOT sur les Champs-Elysées avec vitrages trempés extra-clairs et HST

 

Vitrages trempé extra-clair et test HST : pour les façades de boutiques ou façades de show-room 

 

Le verre trempé ayant une très grande résistance, il est aussi utilisé pour les vitrages de très  grands formats pour les boutiques, magasins, show-rooms. Un traitement extra-clair anti-reflet complémentaire apporte également au verre un aspect plus transparent.

Pour réduire le risque de casse spontanée d'un verre trempé, un test peut être réalisé lors de la fabrication du vitrage. Le test HST appelé également test T.H.S consiste à appliquer un traitement thermique supplémentaire au travers d’un réchauffement à 290 °C. Ce test permet de détecter à 99 % les risques de casse spontanée des vitrages. Tous les verres ne passant pas le test sont détruits. 

 

 
 
 
 
Pour connaître le prix et tarif de votre nouvelle véranda ou verrière en acier avec double ou triple vitrages, contactez-nous.

 

Les autres innovations des vérandas acier Turpin-Longueville :les vitrages et verres pare-flamme 30 mn (E30) et coupe-feu une heure (EI60) 

 

 

Partager cette page sur les vérandas sur les vitrages pour verrières et vérandas en acier

 

Comment choisir un double vitrage performant pour sa véranda ou verrière en acier ?